Lincoln : Ô Captain, My Captain…

Poster un commentaire Par défaut

daniel-day-lewis-en-lincoln« Lincoln », le dernier biopic du Maitre Spielberg est une petite merveille. Le dernier mois de la vie du 16ème Président des USA qui met tout en oeuvre pour en finir avec la Guerre de Sécession. L’intrigue tourne autours du vote du 13ème amendement qui abolira l’esclavage dans l’ensemble des états américains. On voit à chaque scène le soucis du détail de la réalisation de Steven Spielberg : les discours, les décors, les costumes nous plongent complètement en 1865. Le film a abouti après douze ans de recherches et même les papiers peints ainsi que les livres du bureau de Lincoln sont à l’identique historique. 

Les principaux acteurs Daniel Day Lewis et Sally Field sont tout simplement magiques, des monstres de vérité et de gestuelle. Les doublages sont bons ainsi que la synchronisation, ce qui fait défaut généralement dans les films de discours. 

Lincoln a été le premier président américain a être victime d’un assassinat, Kennedy fut (pour l’instant) le dernier. Tous les deux oeuvrèrent pour l’égalité des droits. Indépendamment de leurs défauts propres, ils croyaient à la justice et à la démocratie. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s