Je t’aime … moi non plus ! L’histoire courte de ma première voiture.

Poster un commentaire Par défaut
Toutoune...

Toutoune... le Gremlin ! 

Mon permis de conduire est l’unique bonne nouvelle de 2013, le reste étant du vieux et du réchauffé. Mon permis en poche fin mai, je choisissais presto ma première voiture (aka Toutoune) la semaine suivante. Un cadeau de papounet qui ne supporte pas de prêter sa 207 à quiconque. Sans même l’avoir essayée en vrai, ni avoir fait de comparaison avec d’autres occasions, mon père, pressé, avait conclu la transaction (coûteuse) pour la Nissan Micra. Je récupérai Toutoune le 13 Juin, sans connaitre l’histoire de ma partenaire : en 2 ans d’existence elle avait été voiture de location pendant un an, puis voiture particulière pendant les derniers mois avant sa vente. Bizarre, bizarre… La première mise en main fut difficile, la deuxième fut horrible, un « bleu » en témoigne. Des larmes, des nerfs… et un signal de direction assistée sur le tableau de bord. Retour au garage pour test… Mais, non au bout de 10 jours, ils concluent à mon « inexpérience » et à mon « anxiété au volant ». On sort ensemble, on s’apprivoise, je lui parle… Ca va mieux. Puis un dimanche, un pneu à plat m’attend à la sortie du boulot. Sympa le dimanche ! Lundi retour au garage et c’est une valve qui fuit en est la cause.

On reprend nos habitudes, on prend des passagers (courageux) et puis le jour où on pense avoir dépassé cette période de guigne… Le compteur s’emballe, les vitesses mollissent, Toutoune s’essouffle à 50km/h ! Mais comment se fait-il ? Pourquoi ?! Ô malheur ! Retour au garage accrochée à la dépanneuse (non, ce n’était pas Martin…). L’embrayage est usé à la trogne, il faut en commander un neuf  « Nissan » et le changer… Deux semaines sans Toutoune ! 

Puis le bonheur enfin, Toutoune est prête ce matin ! A 10h30, retour derrière le volant. Toutoune est passée au lavage et toute pimpante (limite normal… et puis les pneus sont bien gonflés). Mais voilà, elle ne me reconnait plus, la station de radio a été effacée, elle fait le kangourou en passant les vitesses, elle rugit après un arrêt. Je suis contente mais… un sentiment bizarre. 

Quatorze heures, il est temps de rentrer Toutoune après un plein d’essence. Sauf que… 2 mètres plus tard, toujours sur la place de stationnement… Plus d’embrayage sous la pédale et boite de vitesse bloquée ! « Warning On » ; personne ne me demande si j’ai besoin d’aide, un « kéké » me demande même si je « dégage » ? « . « Non, je suis en panne… » . Lui soupire et part rapidement .

Demain, je téléphonerai au garage car le tuyau hydraulique a explosé… C’est pas de chance ! Mouais… J’ai envie de pleurer ! 

Ma première et dernière voiture d’occasion ! Mais si Papa Noël me la rend « neuve » je veux bien… vu que je n’ai pas de « marraine fée » pour me la transformer en citrouille …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s