Are you running today ?

Poster un commentaire Par défaut

Oui, oui, vous avez bien lu… encore un article sur le running aka la course à pied. Je cours maintenant par tout temps, surtout le matin, quand le soleil se lève et que je suis seule âme qui vive alentours. Depuis le début du mois, je m’inscris aux séances du Nike Running Club (NRC) du samedi matin qui allient running et séance cardio/renforcement/coordination d’où leur nom Run&Train. Nous partons du magasin Nike au Forum des Halles et nous parcourons Paris par les Jardins du Luxembourg ou des Tuileries, St Germain, la Place Vendôme. Nous sommes encadrés par des entraineurs diplômés d’état et des Pacers (pisteurs) formés par la firme à la virgule. En une heure, nous courrons plus de 5 km et effectuons trois types d’exercices sur de la musique entrainante et toujours accompagnés par les conseils professionnels. Nous partons un peloton et nous nous divisons en groupes de niveau/vitesse. 

Ce que j’aime dans ces séances c’est d’abord l’ambiance de camaraderie, de diversité et souvent de retrouvailles : certains coureurs assidus se retrouvent chaque samedi à cette occasion, et c’est très sympathique. J’ai pu également glaner des conseils auprès des Pacers et coachs pour mes prochaines courses. Plusieurs fois dans la fin du peloton lent, jamais laissée derrière, je dépasse mes limites et je m’accroche malgré mes difficultés (nombreuses d’éternelle non-sportive). « Pourquoi courez-vous ce matin ? » demande une dame sur notre passage, ma réponse fuse « Pour mes petites fesses ! ». Et en regagnant le magasin, je repense à tous ces exercices que j’ai réussi à la deuxième  ou la troisième tentative parce que je ne lâche rien ! Yes, I can ! Fascinant de parler la langue des signes mélangée à de l’anglais basique avec une Coréenne qui cherche son équilibre sur mes épaules, en faisant le flamand rose en miroir ! Il faut également avouer que le physique des coachs et des Pacers masculins fait beaucoup à la motivation  des coureuses du samedi matin. 

C’est énorme, ce côté positif du coaching de groupe qui m’a fait venir puis revenir, puis cette semaine regretter ne pas aller souffrir le samedi matin. Aimer ses courbatures et ses chaussettes de récupération. Et surtout, le kif ultime du vendredi soir (se) dire : Demain, j’ai entrainement Run&Train ! Rendez-vous en janvier 2017 ! 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s