Histoire Eternelle

Poster un commentaire Par défaut

Les histoires sont compliquées surtout quand 53 ans séparent les protagonistes, qu’elle dure 38 ans dont 9 ans de vie quotidienne. Une page se tourne, et la vie continue. Certes une nouvelle vie, étrange dans ses silences, douce-amére quand un souvenir surgit de nulle part. Des nouvelles « première fois » où on se souvient des dernières fois ensemble, c’est bizarre. Je pensais pouvoir me l’imaginer dans l’avenir quand ça arriverait. Mais non, malgré le premier sentiment de soulagement après tant de moments douloureux, le manque arrive quand on pensait qu’on avait passer le cap. Le « cap » de la nouvelle, des mots, des larmes enfin, et puis tout le reste nous tombe dessus pour nous garder alerte, nous occuper un peu plus les neurones. Quand tout cela est passé, on se retrouve seul, à penser à l’avenir, à nos envies endormies par les compromis d’une vie à deux. 

Mais les habitudes sont dures à tomber, surtout quand en même temps que de nous restreindre à des petits riens, elles nous réconfortaient dans une illusion de continuité. J’aime à me rappeler des nombreux bons moments car ils sont ceux qui apaisent et rendent possible mes envies futures. Son passé, notre passé et notre présent se sont rencontrés pour les adieux dans l’amitié et la chaleur humaine. 

La Rose l’a accompagné comme celle de La Belle et La Bête, dernière comédie musicale que nous avions vue ensemble  exactement 4 ans auparavant. 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s