Phenix from the flames…

Poster un commentaire Par défaut

Le titre très inspiré par Robbie Williams et aussi par le film qui commencera dans quelques minutes, essaiera d’expliquer mon silence pendant tout ce dernier mois. Voilà, nous sommes (enfin) en Mai, un mois que j’aime beaucoup car je pars souvent en congés pour amorcer l’été, me remettre d’entrain pour la suite. Mais cette année, mon accident a provoqué cette (re)mise à jour en mars-avril pour que je suis plus à même de profiter de mon voyage en mai… Cette pause (forcée) m’a demandé de la patience, mais aussi un joli arrêt sur image fort recommandé que je n’avais pas cru bon de « réclamer » depuis l’an dernier. Je ne suis pas du genre arrêt sur ma propre image même si j’en ai un sérieux besoin ;  j’ai besoin de le « mériter ». 

Demain, cela fera six mois, six mois que le poids de deux vies aura disparu de mes épaules, mais seulement un mois et demi que mon esprit aura été libéré de son devoir filial. En Avril, j’ai donc récupéré ma santé, mon costume de Santa Fou, mon tapis de Yoga, mes journées sympathiques et… ensoleillées à Paris. J’ai également fait des retrouvailles et perdu ma patience (méritée) alors que ma montre est partie deux fois de suite en réparation. 

Lors de ces retrouvailles, beaucoup de nostalgie mais également de promesses ont fait surface pour m’inspirer et me remplir de cet enthousiasme qui font ma réputation. Mai s’offre devant moi sous un soleil et des jours prometteurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s