Phenix from the flames…

Poster un commentaire Par défaut

Le titre très inspiré par Robbie Williams et aussi par le film qui commencera dans quelques minutes, essaiera d’expliquer mon silence pendant tout ce dernier mois. Voilà, nous sommes (enfin) en Mai, un mois que j’aime beaucoup car je pars souvent en congés pour amorcer l’été, me remettre d’entrain pour la suite. Mais cette année, mon accident a provoqué cette (re)mise à jour en mars-avril pour que je suis plus à même de profiter de mon voyage en mai… Cette pause (forcée) m’a demandé de la patience, mais aussi un joli arrêt sur image fort recommandé que je n’avais pas cru bon de « réclamer » depuis l’an dernier. Je ne suis pas du genre arrêt sur ma propre image même si j’en ai un sérieux besoin ;  j’ai besoin de le « mériter ». 

Demain, cela fera six mois, six mois que le poids de deux vies aura disparu de mes épaules, mais seulement un mois et demi que mon esprit aura été libéré de son devoir filial. En Avril, j’ai donc récupéré ma santé, mon costume de Santa Fou, mon tapis de Yoga, mes journées sympathiques et… ensoleillées à Paris. J’ai également fait des retrouvailles et perdu ma patience (méritée) alors que ma montre est partie deux fois de suite en réparation. 

Lors de ces retrouvailles, beaucoup de nostalgie mais également de promesses ont fait surface pour m’inspirer et me remplir de cet enthousiasme qui font ma réputation. Mai s’offre devant moi sous un soleil et des jours prometteurs.

Margot Vs Lily

Poster un commentaire Par défaut

Il y a deux mois, je découvrais une série YouTube créée par Nike Women mettant en scène deux frangines se lançant un défi sympa : l’une doit lancer sa chaine video de Fitness et récolter 1000 abonnés et l’autre doit se faire des amis dans son monde de fans et de hashtag. 12998339_588427241320630_4859230149205505916_o

Six à huit minutes d’épisodes chaque semaine en huit épisodes. Et qui dit Nike Women dit Girls Power et produits portés pour donner envie de faire du sport et acheter la marque. Et ça marche ! Des acteurs pleins de punch, une jolie histoire et des mots vrais (si, si, même la traduction est bonne en Français) qui sonnent juste. 

12794648_10207780813932594_425686852714452792_o

Je ne vous raconterai pas leur fin, mais la mienne : il existe une application NTC Nike Training Club qui propose des entrainements sympas selon notre objectif ou notre humeur. En dix minutes, je peux faire une séance efficace à la maison avant ou après le travail. Et les Nike Air Huarache Ultra portées par Margot dans le premier épisode sont top sur mes petons… 

#TeamMargotViking !12688206_10207598120325368_3745522335497121057_n

Running and Co

Poster un commentaire Par défaut

Tous ceux qui me connaissent un peu, connaissent mon amour pour les livres. Quand un sujet, une série d’histoires me passionne, je fais de la boulimie 0Kcal !! Et comme vous l’avez remarqué depuis un an déjà, je me suis mise au running. D’abord un jogging avec des chaussures et des vêtements de débutante sans vraie passion, puis depuis ma préparation pour La Parisienne, un vrai but dans mon activité. Comme mentionné il y a un an, j’ai commencé avec le livre « Le Cahier de Running des Paresseuses », puis un coup de pied dans les fesses s’imposa et je fonçai lire « Bouge tes fesses, Poulette », un titre qui présageait peu de sympathie et de douceur quant à ma paresse et mes excuses. 

IMG_0010

Le bonheur vient avec le shopping, c’est une passion chez moi et dans le magazine Vital, j’avais bien ri devant la BD de Scarlatine qui part en mission shopping pour mieux faire du sport ensuite. C’est dingue comme la motivation pour mettre le nez dehors, grandit quand on a de beaux vêtements et des chaussures dans une couleur qui pète ! 

IMG_0704

La motivation, les vêtements techniques aux couleurs flashy et de nouveaux écouteurs résistants aux sports prêts à dégainer… mais voilà, au bout de 2 kms, panne sèche, poumons en feu, envie de rentrer. En regardant la websérie de Nike « Margot vs Lily », j’ai compris et compatis avec Margot : si tu n’as pas de muscles, tu vas devoir bosser en salle. Et me voilà partie avec mon joli sac « intelligent » Karkoa à  la salle de sports que je fréquente depuis mon arrivée chez Mickey… Grosse déception, la salle a vieilli, les machines aussi et les spécimens autours de moi me donnent envie de fuir et de ne plus remettre les pieds dans une salle de sports. Mais après ma dépense chez Nike, je révise ma motivation et je vais chercher ailleurs la salle qui me convient… 2kms plus loin, elle est là : avec des locaux neufs et propres, une superbe piscine, du matériel de dernière génération et des cours de coaching. Bref, j’ai trouvé le Club Belinann et en quelques mois j’ai retrouvé l’envie et les muscles pour aller courir. 

IMG_0721

Pour parfaire à mon entrainement physique, il me faut bien sûr un enrichissement, une base écrite avec des plans, des lignes, des conseils. Car les magazines, aussi bien écrits soient-ils ont toujours un but marketing, je me suis tournée vers les blogs et les livres de « vrais » runners. Un de ces livres, sort du lot : « La Magie du Running » sorti très récemment, je ne connaissais d’ailleurs pas la bloggeuse auteure Anne&Dubndidu avant  de lire ce petit bijou. Peut-être que cette histoire m’a touchée plus que les autres, dispensée d’EPS comme moi, et surtout la simplicité de son approche sans chichis, sans discours de « marathonien ». 

IMG_0719

Je suis donc prête à en découdre avec mon nouveau programme fitness, mes baskets flashy, mes lunettes de sport et mes nouveaux muscles ! 

 

Vive la rentrée !

Poster un commentaire Par défaut

Après le catalogue d’Ikea, il y a la reprise des séries TV, les nouvelles collections, les ouvertures de nouveaux magasins et l’anniversaire de mon contrat chez Mickey.

En fait, tout plein de bonnes raisons d’avoir la patate pendant les prochaines semaines. Je commencerai par l’ouverture d’Alfred Burger, cet enseigne de burger  » à la Française » qui s’est installée à Val d’Europe. Depuis que je suis devenue flexitarienne, végétarienne à 80%, je n’étais pas convaincue par une énième marque de mal-bouffe jusqu’à ce que je goutte à leur burger et frites, le Cocorico pour ne pas le nommer. Alfred deviendra donc L’Adresse craquage de temps en temps, meilleure que Subway ou Earl. Retour en novembre, frites froides, vieilles et immangeables. Le burger ne vaut guère mieux, bref une adresse à oublier car déception énorme. images-3

Puis il y eut un moment d’angoisse : mon iPhone 5C se vida très vite, trop vite en une journée… En découvrant que le nouvel iPod Touch 6 était aussi performant sinon plus pour seconder mon usage internaute. Je l’ai donc choisi dans un beau bleu métallique. images-1

Mon pass Navigo est devenu dézonné ; ce qui veut dire que je pourrai me promener sur Paris plus souvent, ce qui rentabilisera mon shopping… et la course à pieds La Parisienne la semaine prochaine.images-2 Unknown