Un autre run à Disneyland Paris…

Poster un commentaire Par défaut

L’événement sportif à Disneyland Paris est arrivé et puis c’est déjà fini… C’est vrai que cette année j’ai limité mes efforts à la plus petite distance disponible ; le 5K. L’important c’est de participer et j’ai participé plus que je n’aurais espéré… au travail ! 

J’ai adoré rencontrer des coureurs depuis mon comptoir de la conciergerie, j’ai kiffé féliciter les champions le dimanche matin, porter ma propre médaille sur mon uniforme et poser avec des nouveaux amis ! Rentrer à la maison après le 5K et trinquer avec un Spritz et aller au travail le lendemain matin … Bref, une autre expérience du Magic Run Week-End que j’ai peut-être envie de laisser de côté l’an prochain pour me préparer à d’autres événements.

IMG_1361

La Health Expo a été encore une déception ; cette année, il n’y avait rien à voir à part récupérer ses dossard et t-shirt (mal taillé… une tradition…). Je n’ai pas acheté le Photopass car pour 2 photos, c’est vraiment cher. Mais j’ai quand même eu mon unique photo grâce à ma copine Melanie.

Quelques photos pour illustrer ce joyeux week-end :

Retour à …WordPress !

Poster un commentaire Par défaut

Depuis mon dernier article, beaucoup d’événements grands et petits ont défilé devant mes yeux. Le premier et non le moindre, je me suis installée dans ma nouvelle maison. Un grand moment ! Des travaux en veux-tu, en voilà… mais en même temps, c’est plié ! La dernière ligne droite a commencé hier avec la rénovation des salles de bain. Je pourrai ensuite recevoir amis et famille, plannifier des week-ends de vacances, des courses officielles et… profiter de mon « Home Sweet Home ». 

L’écriture commençait à me manquer furieusement, car comme la Pensine pour Dumbledore, WordPress est un moyen de jeter et organiser mes pensées. J’ai repris mes lectures, mes recettes et je compte me remettre prochainement à la musique. Ces derniers temps, je me suis rendue compte que mes passe-temps avaient une énorme influence sur mon humeur au travail, que ma course du matin et que ces quelques chapitres lus le soir en écoutant de la musique me permettaient d’être efficace et surtout de ne pas virer au rouge dès qu’une contrariété se mettait au milieu de mon chemin. Il y a aussi le côté humain du travail, les rencontres bénéfiques et celles qui vous mettent la journée en l’air, car le pouvoir des mots est étranger aux Moldus qui les emploient. 

Mon monde est fait de voyages, de courses à pied, de cinéma, de magie Disneyenne et Potterienne, si cela vous fait « capoter », merci de passer votre chemin. J’ai fait la remarque il y a une semaine que mes « amis » sur Facebook sont soit des coureurs, soit des proches, soit des rêveurs ; cela me rend fière. Qu’avons-nous en commun ? Une certaine sensibilité au monde qui nous entoure, un respect pour notre environnement, une bienveillance et une tolérance, parfois mal interprétée. 

Pour finir sur une note plus connectée, j’ai désormais une nouvelle page Facebook dédiée à ma passion pour le monde de JK Rowling, je continue bien sûr sur l’autre page.  N’hésitez pas à visiter Eclair de Feu et Jus de Citrouille. 

Always… Ma journée au Lyric Theater

Poster un commentaire Par défaut

IMG_0530

Deux mois que je ne suis pas venue aligner quelques lignes pour vous divertir, j’ai vécu des événements mémorables que je souhaitais dans un premier temps garder pour moi. 

Dans un premier temps, j’ai déménagé puis j’ai passé trois semaines dans mon refuge ; pour ensuite signer pour ma maison et m’y installer. Après un mois dans mon « home », d’installation et montage de meubles, de rendez-vous pour les travaux à venir, je me décide à vous montrer les photos et mes impressions sur ma journée magique sur Broadway le 10 mars dernier.

Après une première journée à New York, je me réveillais tôt le dimanche pour profiter au plus tôt de cette fantastique matinée pluvieuse (la seule que nous ayons eu de tout le séjour). Nous avons commencé la journée au Stardust Dinner où les serveurs font le show pendant le service en interprétant les tubes des musicals. Apres ce petit-déjeuner en chantant (non, il pleuvait déjà avant que nous entamions  Grease), nous avons acheté un parapluie, une traditions familiale qui nous poursuit, puis nous avons tracé sur Broadway jusqu’à la 43rd où se trouve le théâtre et sa boutique.

J’avoue avoir été déçue par le peu de sens commercial des moldus (ou non-majs) de la boutique qui ne permettaient même pas l’essayage des teeshirts et sweat-shirts (c’est là que ma boucle d’oreille coeur « Tiffany & Co » s’est perdue). Revenues à la chambre avec baguette de Scorpius, teeshirt Hufflepuff et ensemble Slytherin, nous avons arrosé mon anniversaire avec un MUM millésimé.

Il arriva le moment d’aller (enfin) à la première partie de la pièce, alors que je posais pour les photos devant le théâtre, les acteurs Paul Thornley et Alex Price entrent dans les coulisses et m’adressent un bref sourire et bonjour ! Quelques minutes plus tard, ma mère me laisse avec les autres sorciers et part faire du shopping. L’intérieur du théâtre est comme dans les vidéos sur YouTube, je me fais prendre en photos autant que je peux, j’arbore mon badge Anniversaire offert il y a 6 ans aux Studios HP à Londres, ce qui me vaut un Ginger Ale gratuit dans le gobelet Cursed Child et je vais trouver mon siège, N4 en orchestre.

L’anticipation, l’ambiance de la salle et le jeu des acteurs créent un mélange unique et magique, jamais vécu même avec le premier film. Je sors de la première partie pour aller aux toilettes au sous-sol (la forêt interdite), c’est une énorme file d’attente digne de l’entrée du théâtre !

Malgré tout, je reviens juste à temps pour la deuxième partie. Quand le premier acte s’achève, le théâtre ferme avant de nous accueillir de nouveau deux heures et demi plus tard. Je profite pour prendre deux badges #KeepTheSecrets puis je retrouve ma mère pour aller manger un morceau même si l’excitation a totalement effacé la faim. Nous ne sommes pas les seuls à faire une pause dans ce dinner mais nous sommes les plus rapides, le serveur parlant un peu français nous offre au dessert un verre de prosseco à l’occasion de mon anniversaire.

Nous quittons de nouveau devant la file d’attente du théâtre et je retrouve à parler avec des sorciers de Californie, la demie-heure passe plus vite et nous entrons dans le théâtre pour la deuxième fois. La boutique à l’intérieur a changer de produits et fait alors la promotion de la gamme de la marque sombre. Nous sommes invités à rejoindre notre siège et une voix reconnaissable entre toutes nous demande de faire silence sinon le conséquences seraient sévères…

Peu avant la fin de la première partie, mon horloge interne me fait défaut et mes paupières se ferment, je lutte jusqu’à l’entracte. J’en profite pour visiter le bar et ses friandises pour rester éveillée, je m’inquiète que ma mère ait les mêmes soucis à rester éveillée… La dernière partie commence et c’est un enchainement de surprises, d’émotions et c’est fini… Il n’y a pas de rappel à Broadway, les acteurs saluent deux fois puis rentrent en coulisses et c’est notre tour de sortir avec tristesse de ce lieu vraiment magique. A la sortie, pas de badge contrairement à ce qu’avait annoncé l’ouvreuse, un peu déçue, je suis pressée par le service de sécurité et ma mère ne veut pas attendre encore une demi-heure pour la sortie des artistes… J’ai tellement dans les oreilles et dans les yeux, je n’ai pourtant aucun mal à trouver le sommeil. 

Les acteurs de la première vague ont fait leurs adieux à Broadway une semaine après ma visite. J’ai trouvé sur Ebay, un fan américain sympathique qui m’a envoyé les deux badges #KeepTheSecrets. Un autre fan, allemand, avait mis ces badges UK différents des badges de NYC, aux enchères, je les ai également gagnés ainsi que le programme (avec les mêmes acteurs que j’ai vu à Broadway).

 

 

Comment j’ai surmonté ma crise d’identité Poudlardienne…

Poster un commentaire Par défaut

Depuis le premier janvier, je vivais un dilemme profond alors que j’avais seulement repris le quizz du site Pottermore.com (comme beaucoup de youtubeurs). Bref, alors que ma destinée me semblait toute tracée, ma panoplie de Gryffindor complète… je me retrouvais avec un 46% Ravenclaw, 39% Hufflepuff et le reste en Gryffindor et un petit 7% de Slytherin ! Siriusly ?! Alors je revends ma robe, cravate, baguette magique et je pars avec Moaning Myrtle dans les toilettes des filles ? Et bien… oui, mais non ! 

Après avoir vu toutes les videos des youtubeurs (qui étaient prêts à commencer une cure de prozac) sur les traits de caractères des diverses maisons et avoir considéré Ebay pour revendre ma robe et cravate (le pull est trop beau pour être balancé sur un coup de tête… en plus il est fabriqué en Ecosse ), je me suis rendue à l’évidence que Pottermore avait bloqué l’effacement de mon compte … même si j’ai deux comptes… Ce n’est pas de la triche, c’est juste mon ancien compte du temps de l’ancien quizz de 2012. 

J’ai donc essayé de trouver une explication pendant des nuits et puis… dans mon bain moussant, alors que je lisais The Crimes of Grindelwald, tout c’est éclairé dans mon esprit de moldue… l’astrologie ! On sait que même si on n’y croit pas, nous sommes sous l’influence des étoiles en position le jour de notre naissance ; le signe solaire et le signe lunaire (l’ascendant). C’est la même chose chez les sorciers, on nous le dit assez Harry est Gryffindor mais a un ascendant Slytherin, Hermione est Gryffindor avec un penchant Ravenclaw et Ron est Gryffindor ascendant Hufflepuff. Ce sont nos choix qui font la différence ; Luna est Ravenclaw avec un ascendant Hufflepuff/Gryffindor. C’est la complexité de notre personnalité qui rend les personnages de JK Rowling si réels, si proches de nous. Si j’ai envie d’être Gryffindor et Ravenclaw dans certains aspects de ma vie, ce sont mes choix et non un étiquetage hasardeux d’un logarithme informatique.

Cet article illustre complètement mon caractère à la fois Gryffindor ET Ravenclaw !

London 120

Dumbledore’s office