La Meilleure des Vies

Poster un commentaire Par défaut

 

13494_1080

Il peut arriver de s’inventer des excuses pour ne pas vivre ses rêves et se réveiller un matin en réalisant que ce rêve n’était que cela… une promesse sans lendemain.

Deux ans que je suis devenue indépendante par la force des choses, libérée, délivrée oui ; dans bien des domaines. Et puis, il y a quelques mois, quarante ans ont frappé… Une bonne chose, un heureux développement, un jour inoubliable. Depuis ce jour, je vis à fond chaque moment. Je fonce, je tente ma chance…

Le résultat est sans équivoque : énergie, voyages, projets… Ma vie est déjà bien consommée, le monde est trop grand pour rester sur le canapé (même si il est en cuir italien). Ma santé est trop bonne pour la compromettre aussi vite en restant sur le canapé (surtout quand on a résilié son abonnement à Netflix). Trop de belles et bonnes expériences à essayer surtout quand on a un cerveau ! 

YouTube, le running, le Quidditch, la pâtisserie, le ménage, la musique, les amis… What else ?! 

Un autre run à Disneyland Paris…

Poster un commentaire Par défaut

L’événement sportif à Disneyland Paris est arrivé et puis c’est déjà fini… C’est vrai que cette année j’ai limité mes efforts à la plus petite distance disponible ; le 5K. L’important c’est de participer et j’ai participé plus que je n’aurais espéré… au travail ! 

J’ai adoré rencontrer des coureurs depuis mon comptoir de la conciergerie, j’ai kiffé féliciter les champions le dimanche matin, porter ma propre médaille sur mon uniforme et poser avec des nouveaux amis ! Rentrer à la maison après le 5K et trinquer avec un Spritz et aller au travail le lendemain matin … Bref, une autre expérience du Magic Run Week-End que j’ai peut-être envie de laisser de côté l’an prochain pour me préparer à d’autres événements.

IMG_1361

La Health Expo a été encore une déception ; cette année, il n’y avait rien à voir à part récupérer ses dossard et t-shirt (mal taillé… une tradition…). Je n’ai pas acheté le Photopass car pour 2 photos, c’est vraiment cher. Mais j’ai quand même eu mon unique photo grâce à ma copine Melanie.

Quelques photos pour illustrer ce joyeux week-end :

Retour à …WordPress !

Poster un commentaire Par défaut

Depuis mon dernier article, beaucoup d’événements grands et petits ont défilé devant mes yeux. Le premier et non le moindre, je me suis installée dans ma nouvelle maison. Un grand moment ! Des travaux en veux-tu, en voilà… mais en même temps, c’est plié ! La dernière ligne droite a commencé hier avec la rénovation des salles de bain. Je pourrai ensuite recevoir amis et famille, plannifier des week-ends de vacances, des courses officielles et… profiter de mon « Home Sweet Home ». 

L’écriture commençait à me manquer furieusement, car comme la Pensine pour Dumbledore, WordPress est un moyen de jeter et organiser mes pensées. J’ai repris mes lectures, mes recettes et je compte me remettre prochainement à la musique. Ces derniers temps, je me suis rendue compte que mes passe-temps avaient une énorme influence sur mon humeur au travail, que ma course du matin et que ces quelques chapitres lus le soir en écoutant de la musique me permettaient d’être efficace et surtout de ne pas virer au rouge dès qu’une contrariété se mettait au milieu de mon chemin. Il y a aussi le côté humain du travail, les rencontres bénéfiques et celles qui vous mettent la journée en l’air, car le pouvoir des mots est étranger aux Moldus qui les emploient. 

Mon monde est fait de voyages, de courses à pied, de cinéma, de magie Disneyenne et Potterienne, si cela vous fait « capoter », merci de passer votre chemin. J’ai fait la remarque il y a une semaine que mes « amis » sur Facebook sont soit des coureurs, soit des proches, soit des rêveurs ; cela me rend fière. Qu’avons-nous en commun ? Une certaine sensibilité au monde qui nous entoure, un respect pour notre environnement, une bienveillance et une tolérance, parfois mal interprétée. 

Pour finir sur une note plus connectée, j’ai désormais une nouvelle page Facebook dédiée à ma passion pour le monde de JK Rowling, je continue bien sûr sur l’autre page.  N’hésitez pas à visiter Eclair de Feu et Jus de Citrouille. 

Yule ou le début d’une nouvelle saison

Poster un commentaire Par défaut

Après trois semaines d’hibernation automnale pendant lesquelles je me suis replongée dans ma passion pour les écrits et films magiques des sorciers et animaux fantastiques, j’ai eu le temps de reprendre goût à la cuisine, aux légumes, aux livres et à la réalisation de mon projet le plus cher. Une pause bénéfique et nécessaire donc, hier j’ai rechaussé mes baskets et je suis partie courir à une allure soutenue que je n’avais pas atteint depuis des mois. Du plaisir retrouvé, des bonnes sensations, un tri d’idées pour pouvoir me concentrer sur ma journée commençante. 

Je me suis essayée à la vidéo sur YouTube par deux fois, et me suis aperçu que j’étais d’une timidité surprenante à m’exposer devant l’objectif ; je n’aime pas être en première ligne même si c’est moi qui mène le spectacle. Je me suis amusée à me prendre pour un personnage de mes livres préférés en relisant depuis le premier tome comme je les avais commencés il y a dix-huit ans grâce à mon père toujours à la page (si on peut dire cela…). Des nouveaux objets m’accompagneront dans mon futur chez moi et je me suis prise à rêver ce matin devant un paillasson geek ! Les souvenirs sur les étagères que je ne vois plus passeront eux, à la trappe ou mieux : ils iront chez des passionnés qui sauront les aimer comme moi fut un temps… (cf Toy Story 3).

Comme un hasard, l’organisation de La Parisienne nous a informé aujourd’hui de la  future date ainsi que du thème qui me ravit le Far West ! Quand je repense à mes douze ans chez la Souris, je me dis que je fis partie de nombreux univers au fil des mois… Qui peut se vanter d’avoir travaillé auprès du Roi Lion, vendu des robes à des princesses, confectionné des confiseries, fait office de chef de gare puis de moussaillon sur un bateau à aube, raconté l’histoire de l’animation selon Disney, fait entrer des milliers d’humains (et quelques chiens guide) dans le royaume magique, guidé des célébrités (et d’autres petits héros de mon coeur), réservé des restaurants et donné la clé de chambre à des voyageurs au long cours… 

La magie continue dans ma tête, une fois que j’ai enfermé mon costume dans mon casier… comme si en dessous de mon costume, mon identité de fantaisie se révélait. Il me fallait donc une … ou plusieurs baguettes magiques qui me donnaient une nouvelle énergie pour accomplir mes ambitions, mes rêves en suspens. Cette nouvelle énergie qui me fait du bien depuis que je sais enfin où je vais et ce que je veux. 

Dans dix jours, je dirai au revoir à 2018, peut être avec nostalgie. car beaucoup de bonnes choses me sont arrivées mais je me sens prête à aller vers 2019, puis-t-elle me donner la chance de réaliser mes rêves.