Always… Ma journée au Lyric Theater

Poster un commentaire Par défaut

IMG_0530

Deux mois que je ne suis pas venue aligner quelques lignes pour vous divertir, j’ai vécu des événements mémorables que je souhaitais dans un premier temps garder pour moi. 

Dans un premier temps, j’ai déménagé puis j’ai passé trois semaines dans mon refuge ; pour ensuite signer pour ma maison et m’y installer. Après un mois dans mon « home », d’installation et montage de meubles, de rendez-vous pour les travaux à venir, je me décide à vous montrer les photos et mes impressions sur ma journée magique sur Broadway le 10 mars dernier.

Après une première journée à New York, je me réveillais tôt le dimanche pour profiter au plus tôt de cette fantastique matinée pluvieuse (la seule que nous ayons eu de tout le séjour). Nous avons commencé la journée au Stardust Dinner où les serveurs font le show pendant le service en interprétant les tubes des musicals. Apres ce petit-déjeuner en chantant (non, il pleuvait déjà avant que nous entamions  Grease), nous avons acheté un parapluie, une traditions familiale qui nous poursuit, puis nous avons tracé sur Broadway jusqu’à la 43rd où se trouve le théâtre et sa boutique.

J’avoue avoir été déçue par le peu de sens commercial des moldus (ou non-majs) de la boutique qui ne permettaient même pas l’essayage des teeshirts et sweat-shirts (c’est là que ma boucle d’oreille coeur « Tiffany & Co » s’est perdue). Revenues à la chambre avec baguette de Scorpius, teeshirt Hufflepuff et ensemble Slytherin, nous avons arrosé mon anniversaire avec un MUM millésimé.

Il arriva le moment d’aller (enfin) à la première partie de la pièce, alors que je posais pour les photos devant le théâtre, les acteurs Paul Thornley et Alex Price entrent dans les coulisses et m’adressent un bref sourire et bonjour ! Quelques minutes plus tard, ma mère me laisse avec les autres sorciers et part faire du shopping. L’intérieur du théâtre est comme dans les vidéos sur YouTube, je me fais prendre en photos autant que je peux, j’arbore mon badge Anniversaire offert il y a 6 ans aux Studios HP à Londres, ce qui me vaut un Ginger Ale gratuit dans le gobelet Cursed Child et je vais trouver mon siège, N4 en orchestre.

L’anticipation, l’ambiance de la salle et le jeu des acteurs créent un mélange unique et magique, jamais vécu même avec le premier film. Je sors de la première partie pour aller aux toilettes au sous-sol (la forêt interdite), c’est une énorme file d’attente digne de l’entrée du théâtre !

Malgré tout, je reviens juste à temps pour la deuxième partie. Quand le premier acte s’achève, le théâtre ferme avant de nous accueillir de nouveau deux heures et demi plus tard. Je profite pour prendre deux badges #KeepTheSecrets puis je retrouve ma mère pour aller manger un morceau même si l’excitation a totalement effacé la faim. Nous ne sommes pas les seuls à faire une pause dans ce dinner mais nous sommes les plus rapides, le serveur parlant un peu français nous offre au dessert un verre de prosseco à l’occasion de mon anniversaire.

Nous quittons de nouveau devant la file d’attente du théâtre et je retrouve à parler avec des sorciers de Californie, la demie-heure passe plus vite et nous entrons dans le théâtre pour la deuxième fois. La boutique à l’intérieur a changer de produits et fait alors la promotion de la gamme de la marque sombre. Nous sommes invités à rejoindre notre siège et une voix reconnaissable entre toutes nous demande de faire silence sinon le conséquences seraient sévères…

Peu avant la fin de la première partie, mon horloge interne me fait défaut et mes paupières se ferment, je lutte jusqu’à l’entracte. J’en profite pour visiter le bar et ses friandises pour rester éveillée, je m’inquiète que ma mère ait les mêmes soucis à rester éveillée… La dernière partie commence et c’est un enchainement de surprises, d’émotions et c’est fini… Il n’y a pas de rappel à Broadway, les acteurs saluent deux fois puis rentrent en coulisses et c’est notre tour de sortir avec tristesse de ce lieu vraiment magique. A la sortie, pas de badge contrairement à ce qu’avait annoncé l’ouvreuse, un peu déçue, je suis pressée par le service de sécurité et ma mère ne veut pas attendre encore une demi-heure pour la sortie des artistes… J’ai tellement dans les oreilles et dans les yeux, je n’ai pourtant aucun mal à trouver le sommeil. 

Les acteurs de la première vague ont fait leurs adieux à Broadway une semaine après ma visite. J’ai trouvé sur Ebay, un fan américain sympathique qui m’a envoyé les deux badges #KeepTheSecrets. Un autre fan, allemand, avait mis ces badges UK différents des badges de NYC, aux enchères, je les ai également gagnés ainsi que le programme (avec les mêmes acteurs que j’ai vu à Broadway).

 

 

Nouvelle Maison…Même à Hogwarts !

Poster un commentaire Par défaut

Bonjour et Bonne Année à vous tous qui me lisez ! Très Français de souhaiter une bonne année jusqu’a la fin de janvier… en même temps, on n’a moins d’excuse d’oublier quelqu’un (et si on nous oublie à la fin du mois, on peut y aller sur FB et effacer tous les « ex-amis » )… 

Ne partez pas déjà, j’entre dans le vif du sujet tout de suite, maintenant… Tadadam (tambours… trompettes !) je signe pour ma maison dans les jours prochains ! Oui, j’ai trouvé la perle rare, dans LA rue, LA ville et LE quartier dont je rêvais… et si vous me connaissais dans la vraie vie, vous savais que je suis obstinée et que je vous rabat les oreilles avec mes aventures immobilières depuis maintenant un an !! Ça y est, c’est plié ; je commence déjà à faire du shopping virtuel chez Ikea et à vendre les meubles que je ne désire pas emmener dans mon Home Sweet Home. 

J’avais également repris le quizz Harry Potter par pure curiosité de voir si j’appartenais toujours à la maison de Gryffindor cet année… Et comme beaucoup de  Potterheads (fans du Wizarding World), la surprise de voir le résultat par pourcentages…. je suis Ravenclaw, puis Hufflepuff, ensuite Gryffindor et avec seulement 8% pour Slytherin (ça ne compte pas…c’est moins de 10%) ! Et toutes les vidéos que je regarde sur Youtube me donne le même résultat… à presque égalité… c’est scientifique ! Bref, je vais devoir repenser à mes priorités dans la vie… maintenant que j’ai la tenue entière Gryffindor !! Est-ce que c’est comme le test de personnalité du disq dans lequel j’ai gentiment bifurqué sur du bleu-vert avec un peu de jaune et peu de rouge… Je pense que la vie m’a changé et que je ne vois plus en radicalement tout blanc ou noir… que je vois désormais en nuances. Bien que j’adore mon ancienne maison du Lion, j’aime ma nouvelle maison double (ça se joue à 4%) avec ses personnages généreux et rêveurs : Newt et Luna. 

Demain, je dirai au revoir à l’hôtel New-York et je commencerai ma nouvelle aventure la semaine prochaine au Séquoia Lodge, où je mets beaucoup de promesses et d’attentes (mon côté Ravenclaw encore) et j’espère trouver de nouvelles personnes, une nouvelle famille (mon côté Hufflepuff là, il est Hufflepuff, il est là !) 

pm-pride-ravenclaw-facebook-profile-image-180-x-180-px

Yule ou le début d’une nouvelle saison

Poster un commentaire Par défaut

Après trois semaines d’hibernation automnale pendant lesquelles je me suis replongée dans ma passion pour les écrits et films magiques des sorciers et animaux fantastiques, j’ai eu le temps de reprendre goût à la cuisine, aux légumes, aux livres et à la réalisation de mon projet le plus cher. Une pause bénéfique et nécessaire donc, hier j’ai rechaussé mes baskets et je suis partie courir à une allure soutenue que je n’avais pas atteint depuis des mois. Du plaisir retrouvé, des bonnes sensations, un tri d’idées pour pouvoir me concentrer sur ma journée commençante. 

Je me suis essayée à la vidéo sur YouTube par deux fois, et me suis aperçu que j’étais d’une timidité surprenante à m’exposer devant l’objectif ; je n’aime pas être en première ligne même si c’est moi qui mène le spectacle. Je me suis amusée à me prendre pour un personnage de mes livres préférés en relisant depuis le premier tome comme je les avais commencés il y a dix-huit ans grâce à mon père toujours à la page (si on peut dire cela…). Des nouveaux objets m’accompagneront dans mon futur chez moi et je me suis prise à rêver ce matin devant un paillasson geek ! Les souvenirs sur les étagères que je ne vois plus passeront eux, à la trappe ou mieux : ils iront chez des passionnés qui sauront les aimer comme moi fut un temps… (cf Toy Story 3).

Comme un hasard, l’organisation de La Parisienne nous a informé aujourd’hui de la  future date ainsi que du thème qui me ravit le Far West ! Quand je repense à mes douze ans chez la Souris, je me dis que je fis partie de nombreux univers au fil des mois… Qui peut se vanter d’avoir travaillé auprès du Roi Lion, vendu des robes à des princesses, confectionné des confiseries, fait office de chef de gare puis de moussaillon sur un bateau à aube, raconté l’histoire de l’animation selon Disney, fait entrer des milliers d’humains (et quelques chiens guide) dans le royaume magique, guidé des célébrités (et d’autres petits héros de mon coeur), réservé des restaurants et donné la clé de chambre à des voyageurs au long cours… 

La magie continue dans ma tête, une fois que j’ai enfermé mon costume dans mon casier… comme si en dessous de mon costume, mon identité de fantaisie se révélait. Il me fallait donc une … ou plusieurs baguettes magiques qui me donnaient une nouvelle énergie pour accomplir mes ambitions, mes rêves en suspens. Cette nouvelle énergie qui me fait du bien depuis que je sais enfin où je vais et ce que je veux. 

Dans dix jours, je dirai au revoir à 2018, peut être avec nostalgie. car beaucoup de bonnes choses me sont arrivées mais je me sens prête à aller vers 2019, puis-t-elle me donner la chance de réaliser mes rêves.

Moldue Mordue de Magie

Poster un commentaire Par défaut

Unknown-1

Si vous ne comprenez pas ce titre, vous êtes vraiment des non-majs et cette lecture vous passera au dessus de la tête. Si vous êtes comme moi, des apprentis sorciers en attente de votre lettre d’Hogwarts/Poudlard. 

Unknown

Depuis Noël 2000, date à laquelle j’ai rencontré le monde magique inventé par JK Rowling, je vis les sorties de livres et de films comme des retrouvailles avec de vieux amis. Je m’évade au fil des pages, je frémis du générique de début à celui de fin. Il y a cinq ans, j’ai pu avec mon amie, Marianne (Slytherin alumni) visiter les studios londoniens de la Warner Bros et voir l’envers du décor (et laisser au passage quelques livres sterling à la boutique). 

images-1

Ainsi, je suis allée voir deux fois, de deux versions différentes le dernier film du monde magique « Les Crimes de Grindelwald », vêtue de ma tenue d’étudiante de la maison Gryffindor. Que dire de ce dernier opus ? Surprenant, émouvant mais surtout… où nous mène-t-on ? Il reste trois films à l’issue de laquelle le méchant Grindelwald perdra le duel contre Dumbledore et perdra la baguette de Sureau, mais nous somme encore 18 ans trop tôt pour connaître les tenants de ce duel ultime ; parce qu’il faut avouer que Depp et Law se battant l’un contre l’autre sur le même écran c’est vraiment sympa d’y avoir pensé ! En attendant, les premières images de Hogwarts réaniment un sentiment étrange que l’on n’avait plus connu depuis « Harry Potter et Les Reliques de La Mort »… 

images

Dans l’attente du lancement du jeu mobile l’an prochain, Netflix nous offre un marathon Harry Potter que je m’amuse à regarder à l’envers (j’ai d’ailleurs découvert des retours surprenants). Pourquoi Dumbledore et sa baguette de Sureau n’a pas pu vaincre Voldemort à la fin de L’ordre du phénix ? 

images-2

Mischief managed ! (Méfait accompli)