Un Semi peut en cacher un autre

Poster un commentaire Par défaut

Coucou, 

Ca fait un certain temps que je n’ai pas publié quelque chose ici. En même temps, je n’avais pas grand chose à partager. Et aujourd’hui nous commençons un nouveau mois, où on nous dit : » fais ce qu’il te plait ! ». Depuis la dernière publication, une Apple TV est arrivée dans le salon pour être plus libre, de nouveaux projets sont en cours d’ailleurs dans ma tête. Un kit pour faire les Mojitos a également fait son apparition pour parfaire à mon statut d’hôtesse ; oui, maintenant je reçois du beau monde à la maison et j’aime préparer et décorer à ma façon selon le thème du repas. 

Après il faut penser à éliminer : ménage vertical de tout le bazar dans le salon et puis le sport … ou devrais-je dire les sports ! Le running a eu des bébés : pilates, yoga et BodyPump… et bientôt RPM (vélo a grande vitesse en salle). Pour les deux premiers je valide, même et surtout à domicile car compliqué à pratiquer en cours. Le BodyPump essayé avec ma collègue Ines (oui, toi !) m’a moins emballée car trop rapide, pas assez de correction par le coach, je n’arrivais pas à me concentrer sur mon travail musculaire… Mes muscles qui se sont rappelés à moi pendant les 30 heures qui ont suivi. Donc, je suis revenue sur les conseils de ma chère Anne&Dubndidu qui conseille le vélo en salle pour le travail d’endurance.

La Big News c’est mon futur Semi… Je pensais que le Semi de Paris était une folie, mais ensuite, j’avais envie de revenir… Et voilà, Hermès m’a entendue au Salon du Running cette année ! J’ai donc gagné au tirage au sort mon dossard pour la 27ème Edition du Semi-Marathon de Valence (en Espagne, el pais de la paella) ! Me voilà donc embarquée pour mon 3ème Semi-Marathon de 2017, car je cours aussi le Semi de Disneyland Paris en septembre !

Si vous aussi vous courrez ces deux semis ou bien que vous avez d’autres idées, je suis preneuse !  

Semi-Marathon, Yoga etc…

Poster un commentaire Par défaut

Le mois dernier j’ai couru mon premier Semi-Marathon, une distance inimaginable il y a un an tant je ne m’étais pas engagée. Donc le 5 Mars dernier, je m’élançais tel Lee Majors dans le générique de « L’homme qui valait trois milliards » sur 21,100 km sous la pluie, la grêle et contre le vent. Mes baskets étaient telles deux piscines de deux kilos chacune que je devais déplacer. Et au bout de 2h26, je franchis la ligne d’arrivée alors que ma montre m’indiquer avoir couru un kilomètre au-delà de la distance. La médaille que je passais autours de mon cou comme une grande au dessus du poncho turquoise, je l’ai regardée longtemps avant de réaliser que j’avais franchi un cap comme quand j’avais couru ma première Parisienne. 

Dix jours plus tard, je n’avais plus envie de courir mes cinq malheureux kilomètres, j’avais couru 21,1km alors je n’avais plus rien à prouver. Le son de ma respiration m’étais intolérable et mon parcours sans intérêt et fatigant. J’ai alors laissé mes baskets et j’ai déroulé mon tapis de yoga dans le salon. Quelques respirations, trois postures faisables à mon niveau et lentement le soir, quelques postures et au lit. 

Hier, j’avais planifié une journée de repos pour aller au Salon du Running. Au programme : conférence avec Anne&Dubndidu qui m’a dédicacé son nouveau livre Objectif Running, que je vous conseille vivement car très accessible et surtout anti-régime, bref un cahier nutrition bien-être à son image !

Rencontre avec Marine Leleu la blogueuse qui met des chaussettes dépareillées et qui est super motivante et complètement naturelle.

Outre les rencontres avec des filles ruineuses aka IGRunneuses, j’ai fait de belles trouvailles : des écouteurs qui ne te saoulent pas pendant ta course, de la marque JayBirdSport et des magnets qui évitent que tu troues tes teeshirts pour y poser tes dossards. J’ai aussi reçu pas mal d’invitations pour des courses en Europe, en France qui pourraient être mes prochaines destinations. 

Mon objectif Marathon de Paris c’est 2019, deux ans pour me sentir bien à l’aise sur plusieurs semis et me préparer pour cette occasion de folie !